Mauriac en ligne

Search

Recherche avancée

Notre paix

Référence : MEL_0942
Date : 14/06/1940

Éditeur : Temps présent
Source : 4e année, n°133, p.1
Relation : Notice bibliographique BnF
Type : Billet
Version texte Version texte/pdf Version pdf

Notre paix

Ce qui reste certain, c’est la nécessité, l’urgence d’approfondir –ou de retrouver– la paix de l’âme. Le don de soi à Dieu, cette radicale disponibilité envers la grâce qui nous fait prendre au sérieux: “La volonté de Dieu, c'est votre sanctification”. Plus nous sentons le poids du mal qui écrase le monde, plus il importe que soi-même on ne fasse point complice de ce mal. D'où l'urgence de la pureté de la conscience, de l'abnégation de soi-même et de cette totale remise de son âme dans la nuit de la foi aux mains du Père. Sur la Croix, c’était déjà l’“in manus tuas commendo spiritum meum” du Christ. C'est pour nous, en ces jours, la seule parole sérieuse que nous puissions ou devions proférer. Cela suppose que nous retrouvions que Dieu est l'unique nécessaire et que nous nous plongions dans la connaissance de notre perversité et de sa grandeur absolue, unique.
...Plus que jamais cette offrande renouvelée et actuelle de tout notre être est la première exigence de notre vie chrétienne. Efforçons-nous y par un effort renouvelé et joyeux, mais d'une joie qui a traversé en esprit la masse des péchés du monde et qui participe à la joie du Christ en Croix.

Apparement vous ne disposez pas d'un plugin pour lire les PDF dans votre navigateur. Vous pouvez Télécharger le document.


Citation

François MAURIAC, “Notre paix,” Mauriac en ligne, accessed November 27, 2020, http://mauriac-en-ligne.u-bordeaux-montaigne.fr/items/show/942.