Mauriac en ligne

Search

Recherche avancée

Articles et Documents (10 total)

B335222103_01_PL8602_1921_04_30.pdf

Malgré une mise en scène décevante, François Mauriac est charmé par la simplicité et l’esprit d’enfance dans la pièce de Variot. Il salue ensuite le talent des Pitoëff dans Oncle Vania puis il consacre une longue analyse à la pièce de…
Mots-clés: , ,
Source : 30e année, n°18, p.596-600
Date de publication : 1921-04-30
Editeur : Revue hebdomadaire
B335222103_01_PL8602_1921_04_02.pdf

L’horreur des situations évoque les plus terribles tragédies antiques mais le dramaturge, malgré son talent, dépasse les bornes du supportable au point de provoquer chez le critique un "malaise physique". La pièce de Gabriel Marcel est…
Mots-clés: , ,
Source : 30e année, n°24, p.96-99
Date de publication : 1921-04-02
Editeur : Revue hebdomadaire
B335222103_01_PL8601_1939_08_01.pdf

Au milieu de sa vie, François Mauriac organise ses souvenirs de l’enfance et du collège à partir du rythme des saisons et de ses sensations. Cela le conduit à élargir sa réflexion aux saisons de sa vie, et sa vieillesse approchant, il…
Mots-clés: , , , , ,
Source : 46e année, n°15, p.481-489
Date de publication : 1939-08-01
Editeur : Revue de Paris
B335222103_01_PL6026_07_10_1933.pdf

En décrivant Arcachon à la lueur de ses souvenirs d’enfance, François Mauriac donne un ton personnel à ce qui aurait pu n’être qu’un article de promotion touristique. Il nous montre un Arcachon intermédiaire entre l’océan et la forêt…
Mots-clés: , , , , ,
Source : n° 4727, p. 185-188
Date de publication : 1933-10-07
Editeur : L'Illustration
B335222103_01_PL6044_1932_06_18.pdf

Mots-clés: ,
Source : 11e année, n°505, Une
Date de publication : 1932-06-18
Editeur : Les Nouvelles littéraires
B335222103_01_PL6044_1932_05_14.pdf

Dans cet article François Mauriac évoque son enfance, et plus particulièrement son rapport à la réligion.
Mots-clés: ,
Source : 11e année, n°500, p.10
Date de publication : 1932-05-14
Editeur : Les Nouvelles littéraires
B335222103_01_PL6044_1923_03_24.pdf

Refusant de se scandaliser après sa lecture du Diable au corps, François Mauriac livre une réflexion sur l’ambiguïté de l’enfance et la nécessité pour le romancier de connaître les troubles de la vie intérieure.
Mots-clés: , , , , , ,
Source : 2e année, n°23, Une
Date de publication : 1923-03-24
Editeur : Les Nouvelles littéraires
MICMAU_L'echo de Paris_1933_06_17.pdf

Suite à son élection à l’Académie Française (1 juin 1933), François Mauriac évoque la figure de tous ceux qui, malgré leur absence, leur mort, étaient présents dans sa pensée et le ramènent vers son enfance.
Mots-clés: , , ,
Source : 49e année, n° 19601, p. 1
Date de publication : 1933-06-17
Editeur : L'Echo de Paris
MICMAU_L'echo de Paris_1932_08_13.pdf

François Mauriac médite sur la disparition du lien vivant qui, jusqu’à l’époque de sa jeunesse, unissait les hommes à la terre et à la nature. La continuité représentée par l’enracinement de la lignée familiale est elle-même…
Mots-clés: , , , , ,
Source : 48 année, n° 19293, p. 1
Date de publication : 1932-08-13
Editeur : L'Echo de Paris
B335222103_01_PL9255_15_04_1939.pdf

Dans cette conférence illustrée de chants religieux, François Mauriac évoque le souvenir de la crèche édifiée par sa grand-mère, lumière au milieu du noir de la chambre, et fait comprendre le sens du monde en embrassant, d’un même regard…
Mots-clés: , , , , , ,
Source : 33e année, n°9, p.451-459
Date de publication : 1939-04-15
Editeur : Conferencia
Formats de sortie

atom, dcmes-xml, json, omeka-json, omeka-xml, rss2